Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2013

Un peu marre

La Préfecture nous transmet une synthèse des observations faites aux collectivités dans le cadre du contrôle de légalité. Elle commence par rappeler le sacro-saint principe de non rétroactivité des actes, et deux pages plus loin, cite un décret ministériel qui lui-même sort au mois d'avril avec un effet rétroactif au 1er janvier 2013 (l'affiliation des indemnités de fonction des élus au régime général de la Sécu).


L’État, toujours exemplaire, est le premier employeur d'agents contractuels, vacataires, bref précaires, et oblige les collectivités à se lancer dans la titularisation de leurs contractuels.

Les rémunérations des fonctionnaires territoriaux ne doivent jamais dépasser celles des agents de l’État. Pourtant, que je sache, il n'y a pas de hauts fonctionnaires dans la territoriale (j'entends par là les dirigeants des grandes entreprises publiques ou semi publiques).


Tiens, ça y est, les effectifs de la FPE sont inférieurs à ceux de la FPT. Je sens qu'on va encore nous taper dessus.


Les commentaires sont fermés.