Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2014

Grosse pomme

Pour me détendre le week-end, j'ouvre un magazine. Tiens, encore un article sur la gabegie chez les fonctionnaires. Au passage, nous, les fonctionnaires territoriaux, en prenons plein la pomme pour pas un rond. Effectifs pléthoriques, etc. Bon, le discours habituel. Regardons de plus près les exemples de gaspillage : encore et toujours des projets pharaoniques d'élus locaux qui se croient maires de Big Apple. En fin de compte, en quoi cela concerne-t-il les fonctionnaires territoriaux si des élus prennent la grosse tête et les citoyens pour des pommes ? J'ai en gros sur la patate...

13/03/2010

Elections, piège à c...

On ressort les urnes des archives. Les tables du conseil municipal sont mises en ligne. Les piles de bulletins sont déposées soigneusement. Danielle-trente-cinq-ans-de-mairie rouspète parce que les bulletins sont imprimés recto-verso, on ne pourra même pas faire du brouillon avec les restes. Deux collègues des services techniques traversent le hall en portant les lourds isoloirs à monter.

"Ah, moi j'te l'dis, vivement qu'y ait une monarchie absolue, ça s'ra ben plus simple !"

05/03/2010

Absolument at-ter-rée

zoe shepard.jpg

Quand j'ai entendu parler de ce livre, ce matin sur France Inter, j'ai aussitôt tendu l'oreille, bien sûr. Pour une fois qu'on parlait de la territoriale... et vue de l'intérieur... Chic alors, une collègue ! Et puis j'ai déchanté. En fait, ce n'est pas un récit, c'est une campagne ministérielle. C'est bien présenté, vachement trompeur, un peu comme les publi-reportages dans les magazines. En fait, Zoé n'est pas une vraie fonctionnaire territoriale, c'est l'avatar d'Eric Woerth.

15/02/2010

Voilà, c'est reparti

De retour après une semaine de ski, je retrouve sur mon bureau la pile de courrier à trier : 2 numéros de la Gazette des communes, des factures, des catalogues, des publicités, des offres de formation, des lettres de candidature, des notifications, des ordres de service, des invitations, des convocations. Je passe un long moment à trier les courriels dans ma boîte de messagerie : les newsletters de la Gazette, des publicités, des offres de formation, des candidatures, des invitations, des sollicitations. Puis le téléphone se met à sonner : des relances, des offres de service, des informations, des questions, des sollicitations. Je ferme les yeux et je visualise une piste recouverte d'une belle poudreuse blanche. Mais le téléphone me rappelle brutalement à l'ordre : "Il recommence à neiger, on envoie la saleuse ?"

21/01/2010

Au placard

Aux archives, je passe en revue plusieurs cartons et tombe soudain sur une pile de boîtes de chocolats*. Elles sont neuves, certaines encore sous blister. Hourra, j'ai trouvé la planque !

 

*Une mairie qui se respecte doit se voir offrir, au moment des fêtes puis des voeux, une quantité de boîtes de chocolat suffisante pour rassasier tout le service durant deux mois. Cette quantité variera selon des facteurs économiques externes, mais sera surtout fonction des menus services rendus durant l'année, photocopies gratuites, dossiers arrangés à l'amiable, conseils avisés.