Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2010

E = CAE mon amour

Le CUI-CAE et le CAE Passerelle, après un démarrage en douceur, semblent connaître le succès auprès des collectivités territoriales.

Evidemment, un emploi pris en charge à 90% ou 95% par l'Etat... Le CAE est au chômage ce que les yaourts Danacol sont au cholestérol : ils ne soignent rien à long terme, mais dans l'immédiat ça fait descendre les statistiques...

Enfin, tout de même, certaines collectivités n'ont pas froid aux yeux. Un Maire n'a pas hésité à recruter en CAE son... chef de cabinet.

Les commentaires sont fermés.