Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2010

Service minimum d'écueil

Me voilà entourée d'une douzaine d'enfants et presque autant d'adultes. ATSEM, personnel d'entretien, du restaurant scolaire, tout le monde est au garde à vous dans l'école désertée par les enseignants.

"Bon, eh bien... "

C'est à moi de prendre les décisions qui s'imposent. Qui vais-je renvoyer à domicile ?

"Je pense qu'en termes d'encadrement nous sommes largement bons..."

Sourires goguenards. Mon cerveau mouline à toute allure. Entre les ATSEM titulaires, le vacataire, le CAE, la stagiaire, qui considère-t-on en trop ? Et comme les autres vont finir plus tôt, faut-il leur faire cadeau de ces heures ? Ne vais-je pas créer des injustices ? N'est-ce pas un peu ridicule, 5 adultes pour 12 enfants ? Je brode pour gagner du temps.

"Vous devez bien avoir des préparations à faire, du ménage, vous pouvez vous avancer dans votre travail ?

- Oui, oui, dit vaguement l'assistance."

Pour finir, je confie les enfants présents aux ATSEM et renvoie les autres chez eux. A la cantine on mangera des raviolis et tout le monde finira plus tôt. Et en plus j'ai décidé que c'était cadeau, car à l'idée de comptabiliser des heures pour 12 personnes ayant des plannings différents, les bras m'en tombent. J'espère seulement que le Maire m'approuvera dans cette décision...

Il me reste à envoyer les éléments à l'Inspection Académique, tout ça pour rien puisque de toute façon nous ne serons pas indemnisés

 

 

 

Les commentaires sont fermés.