Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2010

Dans la zone grise

A ce stade du mandat apparaissent les premières fissures au sein de l'équipe municipale.

Fin de conseil municipal, séquence des "questions diverses", façon questions au gouvernement :

"Mais, dit un conseiller, n'avions-nous pas dit que les saisonniers devaient être recrutés parmi les jeunes de la commune ?

- En effet, répond le Maire, sur la défensive.

- Alors comment se fait-il que parmi eux se trouve un jeune de XXX (la commune d'à côté) ?

- Ecoutez, répond le Maire imperturbable devant les mines réprobatrices, je n'ai pas en tête les adresses de tous nos saisonniers, je vous fournirai des explications lors de la prochaine séance."

Je suis saisie d'un doute affreux. Avons-nous vérifié, lorsque nous avons recruté ce jeune, qu'il était bien de la commune ? Et quelle importance après tout ? Car être de la commune, n'est-ce pas aussi être le fils de ... ou la nièce de ... ? Est-ce que les fautifs ne sont pas nous, les services municipaux ? Qui a décidé ce recrutement, déjà ? Car, pour des saisonniers, on ne mobilise pas toujours les élus pour un entretien de recrutement. Et puis d'abord, ce critère de recrutement, n'est-il pas discriminatoire ? Est-ce que je peux décemment le mettre dans le compte-rendu qui paraîtra dans les journaux ? Cette préférence locale m'agace, mais je n'ai pas voix au chapitre.

J'écoute l'opposant mettre en doute la transparence de la gestion municipale, sans pouvoir intervenir, et en me disant que c'est peut-être ma faute ou du moins que j'aurais pu éviter cela. Zone grise...

 

 

Commentaires

À compétences égales, un tel critère d'embauche (membre de la commune) est intéressant pour discriminer 2 candidatures.

Alex de comment réussir un entretien de recrutement
http://www.reussir-entretien-embauche.com/

Écrit par : Alex de comment réussir un entretien de recrutement | 28/07/2010

Les commentaires sont fermés.