Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2011

La demande de DETR

On me passe au téléphone la personne chargée de l'instruction des dossiers de demande de subvention à la Préfecture.

"Bonjour, c'est Madame Truc, je vous appelle au sujet de votre dossier pour l'école, là...

- Oui...

- Il y a un problème, nous n'avons pas les devis détaillés, nous vous les avons demandés pour le 28 !

- Oui, mais comme nous vous l'avons écrit, nous ne sommes pas en mesure de les produire, nous n'avons pas lancé les appels d'offres, nous n'avons même pas encore obtenu le permis de construire !

- Ah oui, mais nous avons une réunion demain matin, il me les faut absolument. Vous avez bien un architecte, avec les honoraires qu'ils prennent ils doivent bien vous donner ça !

- Attendez, qu'est-ce que vous appelez devis détaillé ? En fait vous voulez un chiffrage ?

- Oui, c'est ça.

- Ah mais c'est différent. L'architecte travaille dessus justement, mais on attend les résultats de l'étude de sols qui est en cours...

- Mais ça ne fait rien, il me faut un chiffrage dans la journée, sinon ce sera trop tard."

Il ya dix ans, j'en aurais eu des sueurs froides, mais j'en ai vu d'autres...

"Bon, je vais voir avec l'architecte.

- Sinon, vous avez le visa de l'Inspection académique ?

- Non, pas encore.

- Ah mais c'est embêtant, vous avez fait les choses dans le désordre ! Vous lancez l'extension de l'école sans avoir le visa de l'Inspection académique ?

- Attendez, le visa, c'est pendant l'instruction du permis de construire, mais c'est évident que nous avons étudié ce projet avec l'Inspection, nous avons eu deux ouvertures de classes consécutives, ce n'est pas pour rien si nous avons lancé ce projet !"

Là, elle commence vraiment à me chauffer... Elle conclut :

"Alors vous m'envoyez les éléments pour demain matin sans faute, et surtout vous mettez ma collègue en copie, parce que moi demain matin je ne suis pas là..."

Grrr... Le pire, c'est que je suis sûre qu'elle a raccroché en grommelant "Ah ces mairies, ils ne savent vraiment pas travailler..."

07:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : detr

Les commentaires sont fermés.