Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2013

L'affaire de la fillette exclue de la cantine

C'est très différent de dire :
"Une fillette a été interpellée par la Police à la cantine municipale pour cause d'impayés."
et :
"Une policière municipale est venue récupérer une fillette à la cantine. Sa mère l'avait en effet désinscrite, n'ayant plus les moyens de payer la cantine. Ce jour-là, elle avait malheureusement du retard et l'enfant avait été par erreur placée avec les demi-pensionnaires."


Les commentaires sont fermés.