Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

On se dit tout ?

Dans la Gazette des communes de cette semaine, on peut lire un article intéressant sur "les phrases qu'il ne faut jamais prononcer" quand on s'adresse à un élu, un collègue ou un agent. Par exemple, au Maire on ne dira jamais "Ce n'est pas possible, ce n'est pas légal". A un collègue, mieux vaut éviter de se poser en donneur de leçon (le fameux "Je n'ai pas de conseil à te donner mais..."). A un agent, "Vous êtes nul" est à proscrire, même si on le pense très fort...

J'ajouterais, pour compléter cet article, ce qu'il vaut mieux ne pas entendre de la bouche des élus lorsqu'on est DGS ou cadre, surtout dans une petite collectivité :

"Il faudrait lancer ce projet toutes affaires cessantes..." (comme si on pouvait laisser tomber les payes du personnel, ignorer les dates butoir de l'enquête publique qui se déroule ou les délais de l'appel d'offres que l'on vient de lancer...)

"Virez-moi cet agent !" (le statut, quel statut ?)

"Vous devriez déléguer" (ben oui tiens, je vais demander à la collègue de l'accueil, qui jongle entre le téléphone et les cartes grises, de faire mon mémoire en réponse au tribunal administratif.)

"Vous avez faxé à l'entreprise Machin la consultation pour le mobilier de l'école ? Non, parce que j'ai croisé le PDG hier aux Voeux de La-commune-d'à-côté et il n'a toujours rien reçu !" (C'est normal, nous n'avons pas encore lancé la procédure...)

"J'sais pas pour vous, mais moi il n'est pas question que je me représente en 2014 !" (Ben moi, j'me tâte...)

 

Bon, d'accord, je fais un peu de mauvais esprit, ce n'est pas le même élu qui a dit tout ça...

 

Les commentaires sont fermés.