Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2013

La Reine Mère

Il arrive que l'ancienne secrétaire de mairie vienne nous rendre visite. Aussitôt, mes collègues redeviennent des petites filles à ses ordres. Elles l'écoutent religieusement, se laissent houspiller avec adoration. Je lis dans leurs yeux de la nostalgie, à croire qu'elles ont tout oublié des petites misères dont elles m'ont fait la confidence.

Une gêne s'établit entre nous. J'ai rencontré son écriture dans tous les dossiers, lu ses petites notes appliquées. C'est de l'ordre de l'intime, de l'indicible. Nous ne sommes pas ennemies, mais nous ne pourrons jamais devenir complices. Un peu comme l'épouse et l'ex épouse. Et puis, nous ne sommes pas de la même générations, nous ne travaillons pas de la même façon, elle doit trouver choquant d'avoir remplacé sa belle écriture par des pages imprimées dans le registre du conseil municipal.

J'ai connu une mairie où la secrétaire de mairie était appelée "la mère". Il y avait la mère et le maire. C'était même inscrit sur les étiquettes du téléphone pour les appels en interne.

20/09/2013

Courage, dématérialisons !

Je sors, la tête farcie, d'un énième rendez-vous avec un fournisseur de solutions informatiques en vue de la dématérialisation de nos documents. Avec l'approche de l'échéance de 2014 - pas celle des municipales, celle du fameux PES V2, le nouveau protocole d'échange standard de la Direction des Finances - nous allons enfin passer à la transmission dématérialisée des pièces justificatives : factures, devis, bons de commande, marchés. Du coup, je suis assaillie de demande de rendez-vous des prestataires informatiques de la région. Open Bee, Nérios, Therefore, c'est toute une panoplie de solutions, toutes différentes, toutes séduisantes, mais impossibles à comparer entre elles. Ceci dit, il y a toujours une faille.

"Et... pour les factures écrites à la main, sur papier autocopiant au format A5, on fait comment, ça reconnaît les caractères quand même votre technologie OCR ?
- Comment ça, des factures à la main ?
- Ben oui, la boulangerie du coin de la rue qui fournit la cantine, la station d'essence où vont les véhicules municipaux...
- Ah non, là ça océrise pas, ça océrisera pas du tout..." a reconnu le commercial d'un air soudain très las.