Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2013

Et vogue la galère

Cette année, et bien qu'étant dans une commune qui a ajourné la réforme scolaire comme la majorité des communes, je constate que le rythme scolaire s'est considérablement compliqué avec la mise en place des Activités Pédagogiques Complémentaires. Au-delà de la désagréable impression d'une école "à la carte", les parents ont de quoi se perdre. En effet, voici à quoi peut ressembler la journée de leur enfant :

- 7h30, accueil périscolaire (municipal),
- 8h00, APC (avec leur enseignant),
- 8h30, début de la classe,
- 11h30, pause méridienne ou récréation surveillée par les employés communaux,
- 12h00, repas servi par les employés communaux,
- 12h40, activités sportives ou culturelles avec les animateurs de la communauté de communes,
- 13h30, reprise de la classe,
- 16h30, accueil périscolaire pour les uns, aide aux devoirs pour les autres, aide personnalisée enfin pour certains,
- sans compter les activités extra-scolaires qui bien souvent prennent place le soir.
Certes, nous avons la chance de bénéficier d'activités proposées par la com'com', mais de nombreuses communes sont dans le même cas.

Pas étonnant qu'en cas d'accident ou de petit bobo, la première question soit : "C'était à quelle heure ?"
 



Les commentaires sont fermés.