Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2010

Feuilleton haletant (1)

"Bonjour Mademoiselle, je voulais avoir confirmation du rendez-vous de demain...

- Ah justement, je voulais vous appeler... (silence gêné)... Voilà, je ne suis plus disponible la semaine prochaine...

- Comment ça ? Mais c'est que nous comptons sur vous !

- Je suis désolée, mais je viens de me casser le genou au ski..."

C'est la catastrophe. L'accueil de loisirs ouvre lundi prochain avec une vingtaine d'enfants. La directrice sera en stage de BAFD, sa remplaçante dans le plâtre, l'animatrice en arrêt maladie cette semaine et je ne sais pas si elle sera sur pied lundi. A ce jour je n'ai personne pour assurer le centre.

Plus qu'une solution. La loi du 3 août 2009 sur la mobilité et les parcours professionnels qui nous permet désormais de recourir aux intérimaires. Je prends mon téléphone et j'appelle les agences du coin.

(à suivre)

Les commentaires sont fermés.